Non classé

« Je suis content de me battre avec vous »

Augustin joueur des -12  nous délivre  sans langue de bois, son attachement à son équipe et à son sport !

Augustin marque un essai sur la pelouse d’Annecy
Salut Augustin !

« Plus tard je voudrais être talonneur »

Quentin joueur des -10 ans, nous dévoile dans cette interview à quel poste il aimerait  jouer plus tard, son geste préféré, Son club préféré et d’autres anecdotes !

Quentin (deuxième en partant de la droite)  avec son équipe au match des séniors.

Salut Quentin !

Salut!

Pourquoi avoir choisi de jouer au rugby plutôt qu’un autre sport ?

Parce que j’ai essayé une fois et ca m’a plu, les règles sont différentes de tout les autres sports et on joue collectif avec nos copains

Depuis combien de temps en fais-tu ?

Depuis longtemps, je crois depuis 3 ans en tout j’ai commencé en -8 ans

Quel est le poste ou tu voudrais évoluer plus tard ?

Je voudrais être talonneur et être le plus fort de la mêlée !

Quels sont les clubs que tu préfères ?

Sans hésiter Toulon, Clermont, Toulouse.

« Mon joueur préféré c’est Antoine DUPONT. »

(Pas étonnant, Un futur talonneur se doit d’aimer le demie de mêlée) .

Quand tu joues au rugby quel est ton geste préféré ?

Mon geste favori c’est le plaquage c’est tellement cool de faire reculer les équipes adverses.

Tu marques combien d’essai par match ?

Dès fois j’arrive à en marquer 5-6

Quelle est l’équipe contre qui tu préfères jouer ?

Contre Le Mole, en U8 on perdait toujours, en u10 on arrive à gagner et ils sont très gentils

Quelle est ta principale qualité ?

Je me donne à fond pour l’équipe

Quel est ton principal défaut ?

Je n’aime pas perdre

Les autres interview ici —->

« Pour monter en honneur on a besoin de toute l’école de rugby »

« Une ambition ? Gagner des titres »

« Il faut qu’on aille chercher la finale des Alpes »

« Il faut qu’on aille chercher la finale des Alpes »

Après son match très abouti contre le Servet (17-12).
Cyprien 10 et 15 de l’équipe des juniors nous confie ses ambitions et son regard sur le rugby. 
                                              Cyprien au stade des glaisins
Par quel club es tu passé ?
J’ai toujours était au Rcav, Aujourd’hui je le suis toujours mais au Baar (Alliance Annecy le vieux, Thônes, Annecy).
Quel est ton geste préféré ?
Mon geste préféré je penses que c’est le plaquage positif , Il donne le tempo et l’agressivité  d’un match et permet de se sortir de situations difficiles.
Jour de match quel est ton moment préféré ?
Jour de match mon moment préféré c’est le moment du coup d’envoi,  c’est là ou toute la pression accumulée s’en va et qu’on peut enfin s’amuser sur le pré !
Quelles sont vos ambitions pour l’année 2019 ?
Nos ambitions pour cette année c’est d’aller chercher cette qualification pour atteindre la finale des alpes. Je pense qu’on est capable de le faire mais il va falloir travailler tous ensemble dans le même sens.
Ton point faible ?
Mon point faible je penses que c’est de trop subir la pression pendant un match, c’est difficile de faire la part des choses quand on est sur des postes qui mélangent technique et combat.
Ton point fort ?
Mon point fort je penses que c’est ma polyvalence, je peux  jouer à plusieurs poste différents. (Ouvreur, centre arrière). C’est un avantage quand on a des blessures dans l’équipe. Même si cette année on a la chance d’avoir un très gros effectif du coup on a moins à combler les trous.
Dans l’équipe le plus gros plaqueur selon toi ?
Dans notre équipe le plus gros plaqueur c’est cosseto il est incroyable à chaque match il réalise une quantité de plaquage énorme avec un pourcentage de réussite presque parfaite.
Le plus technique ?
Le plus technique c’est Martin merceret je penses. Il a une très bonne vision de jeu et un très bon jeu au pied
Le mec le plus fou ?
Le mec le plus fou c’est sans doute Étienne poncelet, il a un pète au casque.

« Pour monter en honneur on a besoin de toute l’école de rugby »

 Aujourd’hui vice capitaine de l’équipe première Mickaël Mathelon s’est imposé en titulaire indiscutable au poste de deuxième ligne du RCAV.

Il nous délivre aujourd’hui une interview sur son ressenti du groupe, du club et de son attachement à l’école de rugby.

Mickael sur une touche (Saison 2015-2106)

Par quel club es-tu passé avant d’arriver au Rcav ?

J’ai débuté le rugby à l’âge de 12 ans à RUMILLY (une très bonne École de rugby), pour continuer aujourd’hui au club d’Annecy le vieux depuis 7 ans.

Cet été il y a eu un recrutement considérable (60 licences groupe Senior) le groupe a-t-il intégré sans trop de difficultés les nouveaux joueurs ?

La forte augmentation des licences s’est très bien passé, le groupe senior vivait déjà très bien avec moins de licences qu’auparavant. Au sein de ce groupe, il y avait déjà un noyau très fort et avec les nouvelles licences le groupe a continuer d’évoluer, chaque nouvelle personne a apporté sa touche personnelle et cela nous permet d’évoluer positivement.

Comment vit le groupe cette année ?

Le groupe vit très bien cette année, nous nous sommes bien acclimatés au changement et les résultats sont là pour le prouver, une belle cohésion d’équipe. Y’a pas de miracle, une équipe jeune qui à gagné en maturité et en confiance c’est toujours difficile à jouer. Mais attention on est loin de la fin de saison !

Quel bilan faut-il tirer de cette première partie de saison ?

Nos efforts individuels et de groupe ont payé, nous avons beaucoup donné de notre personne que ce soit au rugby ou dans les entraînements annexes. Je tiens au nom du groupe à remercier le club de nous avoir fait confiance, et d’avoir mis à notre disposition des moyens de nous faire évoluer (cross fit, musculation, cryothérapie, kiné…) On est dans de bonnes conditions pour pouvoir évoluer et en tirer le meilleur du groupe.

Quels sont tes voeux pour l’année 2019 ?

Mes vœux pour 2019 (il réfléchit) c’est la montée du club en honneur et surtout un résultat au championnat de France. Maintenant pour monter, on a besoin de toute l’école de rugby  des -8 aux -18 ans. On a vraiment besoin de se sentir soutenu par nos jeunes, je pense que c’est super important pour qu’une équipe fanion fonctionne.

Ton geste préféré ?

Un très gros déblayage à renverser le joueur adverse !

Le rugby pour toi ?

Des hommes un club le rugby est une famille !

Jour de match quel est ton moment préféré ?

(Il sourit) Quand tu sais que tu marques un essai c’est